wp1f64627c.png
wpa0baa23e.gif
wpe9143178.png
wpedab4848.png
wp1e2da4b2.png
wp0145feba.png
wpae956abf.png

BEWEGING EX-MOSLIMS VAN BELGIË - MOUVEMENT DES EX-MUSULMANS DE BELGIQUE

Cette page de notre site dresse quelques exemples de raisonnements absurdes, qui ne sont jamais valides sauf lors de débats sur l'Islam.

Les nouveaux convertis sont très fidèles à leur foi et deviennent des terroristes.

Après l'arrestation de deux Allemands convertis à l'Islam, qui s'étaient préparés à commettre des attentats, Margot Kässmann, évêque de la plus grande église protestante allemande, a déclaré que les convertis chrétiens considèrent également leur foi de façon assez stricte. Personne n'a relevé ses propos, et pourtant, nous n'avons jamais entendu de cas de convertis chrétiens perpétrant des attentats ou ayant l'intention de le faire. Les chrétiens les plus radicaux se contentent probablement de rejeter ouvertement, l'euthanasie, la contraception et les relations sexuelles hors du cadre du mariage.

Un article du quotidien De Morgen prétend que le verset du Coran qui autorise un musulman à battre sa femme est une mauvaise traduction. Cet article renvoie à une traduction du Coran comportant la même erreur. Lisez la suite.

La charia ne serait pas un réel problème.

Lorsqu'on affirme que certains éléments de la loi islamique, la charia, sont atroces, entre autres la lapidation pour adultère et l'exécution d'apostats, les musulmans rétorquent que ce n'est pas un réel problème, puisque la charia n'est pratiquement jamais appliquée dans son intégralité dans aucun pays. Le problème est cependant autre: ces lois sont connues, elles sont claires et peuvent à tout moment être introduites ou réintroduites, si elles sont acceptées par une base suffisamment large de la société. Ce fut le cas en Iran après la Révolution Islamique, où la lapidation a été réhabilitée et l'âge minimal pour le mariage des jeunes filles abaissé à 9 ans. Un même phénomène se produit aujourd'hui en Somalie et dans des territoires autonomes du Pakistan, où l'on réintègre la charia dans sa totalité.

Il y a une liberté absolue de religion dans l'Islam (débat avec des jeunes)

Et que se passe-t-il pour les apostats rejetant l'Islam? Ne sont-ils pas condamnés à mort par la loi islamique? Sont-ils libres? En fait, ils le sont en quelque sorte: ils peuvent librement changer de religion, mais choisissent alors d'être exécutés. C'est ça, la liberté que leur promet l'Islam. Ils la choisissent de leur plein gré.


Une logique absurde

ETUDE DE L’ISLAM